• Paul Larocque et Jean Lapierre, sont-ils des journalistes poubelles ?

    Intro:

     Nous sommes en pleine campagne électorale n'est ce pas ? Nous venons d'assister à l'élection historique de Barack Obama et Dieu seul sait à quel point la campagne Américaine a suscité des passions et beaucoup d'intérêt ici chez nous au Québec.

    On est restés pour la plupart très admiratifs face au débat musclé côté américain et après ce fut l'apothéose de Barack Obama. Opportuniste, M Jean ou John Charest (mon oncle irlandais) a décidé manu militari de convier les Québécois aux élections. Il n'est pas fou le mec.  Avec la vague qui souffle depuis le sud, peut être espère-t-il gagner de manière aussi écrasante comme ce fut le cas Obama ?!! Toutefois, vous conviendrez avec moi que pour gagner une élection, il faut être percutant, persuasif, avoir un bon programme, dénicher de bons candidats et surtout susciter des débats où les enjeux sont importants pour le peuuuuuuuuuuuuuuuuple. Et non.! non.! non.! no, no, no pour les anglos. loll Au Québec, on aime la chicane, on aime la bassesse, on aime les niaiseries, vous devinez là où je veux en venir n'est ce pas ? 

    Développement

    Qui est con?

    Lors de l'enregistrement de l'émission LAROCQUE LAPIERRE diffusée sur les ondes de TVA, Mme Monique Jérôme Forget, la caissière du gouvernement du Québec aurait traité DISCRÈTEMENT son homonyme de l'ADQ, l'honorable Gilles Taillon de CON.  Ce dernier ne s'est même pas rendu compte du fait, ni le téléspectateur que je suis, ni mon ex, ni mes amis, ni mes voisins, ni mes collègues, ni les membres de ma famille au Cameroun n'ont entendu l'insulte. Bon j'avoue que l'émission n'est pas diffusée au Cameroun mais anyway ( permettez l'anglicisme chers francophiles) , NOBODY, PERSONNE n'a entendu la fameuse insulte jusqu'à ce que Paul Larocque le grand journaliste avec tout le bagage professionnel et intellectuel qu'on lui connait ne nous fasse la révélation du siècle. Mamamiaaaa!!!

     

    Mise au point

    Je ne suis pas l'avocat de Mme Forget, je ne suis pas un sympathisant du parti libéral toutefois, je vous replonge dans le contexte. Mme Monique Jérôme Forget est la gentille et combative matante du Québec. Non seulement elle gère notre argent, elle est aussi doublée d'un pouvoir de voyante car elle savait qu'il devait avoir un ralentissement économique en 2008. Wow!!!! Bravo, elle m'étonne.  Je disais donc que lors cette émission, elle avait en face d'elle, le responsable des finances du parti Québecois, M. Claude Legault et celui de l'ADQ, M. Gilles Taillon. Vous comprennez que dans une campagne électorale, les partis de l'opposition veulent prouver que notre argent est mal géré afin d'obtenir des votes et d'accéder au pouvoir. D'un autre côté, notre matante et voyante Mme Monique Jérôme Forget défend son bilan et veut rassurer les Québecois et Québecoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiises que son gouvernement a bien géré les sous malgré la crise économique. Croyez-moi chers lecteurs le débat était HOULEUX. Monique Jérôme Forget était comme un boxeur (Lucian Buté) acculée au coin du ring et recevant des coups. Ces messieurs de l'opposition ne lui ont même pas donné le temps de repliquer à chacune de leurs attaques cinglantes. Tous les coups sont permis en politique et on le sait. Un moment donné alors que Gilles Taillon soutenait sa thèse en gestion économique, notre matante outrée a lâché indiscrètement une insulte. 

    Elle a traité GillesTaillon de CON. Ce fut inaudible.  L'insulte a été lâchée à un moment de frustraction. Une fois l'émission terminée, Môôsieuuuur Paul Larocque et son ami Jean Lapierre ont tenu à nous présenter ce moment de disgrâce. Et comme c'était aussi spectaculaire, TVA en a fait la manchette et bingo, tout le monde est au courant, CNN, FOX, BBC, TV5, Radio Saint Clin-Clin, Canal Mars et les chefs de partis politiques.  Les demandes d'excuses et retractations fusent de tous les coins. Non, mais y a -t-il quelqu'un qui va me dire où est le problème? Quel est l'enjeux de cette élection? Quelle importance que Mme Forget ait lâché le mot con?

    Pourquoi TVA via Paul Larocque en a fait la une? Il y a des entreprises qui ferment à cause de la fluctuation de la bourse.  Il y a des familles qui se retrouvent avec un père ou une mère sans emploi à cause de la situation actuelle et précaire des finances. Ces personnes s'en foutent de l'insulte et veulent savoir ce que les candidats promettent pour être élu et non de savoir si Mme Forget devrait présenter ses excuses ou pas. Voilà mesdames et messieurs notre Québec !!! Voilà le pays qu'on veut bâtir et voilà le niveau très très élévé des débats et des enjeux. Si une nouvelle n'est pas spectaculaire, cela n'intéresse pas beaucoup les médias. Quant-à-moi, on aurait mis cela à la page 98 du journal de Montruuuéal comme disent les citoyens de West island.

    Conclusion:

    Au terme de cette émission, peu de gens ont une idée de la situation réelle des finances de la belle province. Sommes-nous déficitaires ou pas ? Ce gouvernement mérite-t-il encore notre confiance? Devrions-nous lui donner un mandat majoritaire ? Devrions-nous donner une chance à Tantine Marois Clinton ou au cousin Mario Barack ? ahahahahahhahahahha!!!! Voilà autant d'inquiétudes qui s'extériorisent des nos pensées pourtant, durant la fin de semaine, on a surtout retenu la chicane provoquée par TVA. Et oui, il faut le dire, c'est Paul Larocque et Jean Lapierre qui ont mis cette affaire sur la place publique. Tous les coups sont permis et tant pis pour le peuple. Les politiciens sont des hypocrites et on le sait. M Taillon ne mérite pas une insulte et Mme Forget ne mérite pas non plus d'être crucifiée sur la place publique surtout que son insulte était très très discrète. Ce qui me fait de la peine c'est que, pendant que la quote des politiciens ne cesse de baisser, les journalistes ne font rien non plus pour augmenter notre engouement à la chose politique et c'est dommage. Après, les mêmes journalistes vont se plaindre du niveau très bas des débats alors qu'au fond, ce qui les intéresse n'est pas ce que le politicien dit mais le lapsus ou la faute qu'il commet. Alors qui est finalement le con dans toute cette histoire ? Voilà c'était mon coup de gueule.

    Je suis Félix. Félixlechat depuis Rimouski. Laissez-moi un commentaire s'il-vous-plait.

     


  • Commentaires

    1
    Sam et julie
    Samedi 15 Novembre 2008 à 05:36
    Hé Félix,
    Que fais-tu là ? Tu blogues, je n'en reviens pas, Bravo Félix et continue de nous dire ce que tu penses. Je ne savais ce qui s'était passé avec Monique Forget et je viens de tout comprendre cette affaire. Sam et moi, on va te lire toutes les semaines. Lâche pas mon grand, on t'aime ne plus. Aimes-tu toujours Rimouski? Et Brenda va bien ?
    2
    Mamselle l' ado
    Dimanche 7 Décembre 2008 à 00:12
    Apres avoir lue seulement quelques lignes j'ai retenue quelques mots qui mon tous saut?u visage.
    Hypocrite, bassesse, mansonge, etc,etc. Et bien, je peus vous le dire si pour ?e un politicien il faut avoir
    ces sois disant qualit? alors la , je peus vous dire que M. F?x le Chat serait le meilleur politicien qui sois
    car se son des qualit?qu'il poc? et se je peus vous le dire apr?2 ans de vie commune.Et vous s'avez quoi , dernierement , j,ai d?uvert des cigares dans son bureau et comme il ne fume pas alors peu ont en conclure qu.il peu m? quelque fois se prendre pour le futur pr?dent des Etats-unis .
    A vous dans juger.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :