• Les Africains sont faits tough (durs) ...il parait. Ah bon ???

    Il ya  8 mois alors que je m'étais rendu dans une clinique de VIH de Rimouski pour un bilan de santé et le jour des résultats, le medecin me dit avec un grand sourire:'' Tout est parfait môosieur Nitiwé en plus, vous avez un si grand nombre d'anticorps que j'en suis jalouse''  ''Ah bon'' lui avais-je répondu.  En m'ouvrant la porte de son bureau pour que je sorte, elle a poursuivi:'' Les Africains, vous êtes faits durs, si nous les Québécois, on avait la moitié de vos anticorps, on se porterait mieux.'' J'ai souris, je lui fais mes adieux et j'ai quitté l'hopital avec un large sourire. Je me sentais très flatté. Une fois chez moi, j'ai conté cette histoire à ma copine et je ne me souviens pas ce qu'elle avait dit mais bon. Il n'yavait rien à dire, la nouvelle semblait donc banale. On oublie...

    Encore ???

    Hier je me trouvais à St Hubert dans un marché IGA Extra sur la rue cousineau et j'offrais une dégustation de la trempette à barrette, (www.saucesettrempettes.com) produit que je fabrique. Il y'avait une dame âgée qui, au lieu de déguster la trempette comme les autres personnes qui passaient, n'arrêtait pas de me contempler et un moment alors que tout le monde s'était retiré de mon présentoir, elle s'est avancée vers moi et m'a demandé si je n'avais pas froid. j'ai répondu: '' non madame.'' Il faut dire je portais une chemise noire aux manches repliées, un jean et des bottes blanches et je me trouvais près des comptoir des fruits et légumes. À l'extérieur, il vantait et qui dit vent au Québec en hiver dit froid intense. Elle m'a tenu le bras et elle m'a dit:'' J'aurai aimé être noire, avoir votre peau, elle est faite pour resister et vous les noires, Mon dieu comme vous êtes faits tough'' fin de citation.  Là j'ai allumé. Cela fait deux fois en moins d'un an que deux femmes Blanches, une médecin et une autre simple citoyenne me disent que les personnes de couleur noire sont faites dures. Je me suis mis à expliquer à la dame blanche et âgée - 74 ans est son âge puisqu'elle me l'a dit - que même si en apparence, elle me trouvait en santé, cela ne voudrait pas dire que tous les Noires le sont et que même le fait d'avoir beaucoup d'anticorps comme le disait le médecin ne voulait rien dire car  notre santé est fragilisée par le manque  des soins hospitaliers de bonne qualité. J'ai expliqué à la dame âgée que je préfèrais avoir moins d'anticorps comme les Blancs mais avoir en retour des soins et des hopitaux pour pallier à tout manquement ou à  toute pathologie contrairement aux Africains qui sont soit disant faits durs et qui manquent de soin, de médecin, de médicament, de technologie médicale. Pour faire une histoire courte, j'ai fait une comparaison simpliste, bancale mais assez juste des hommes blancs ayant moins d'anticorps et des hommes noires avec plus d'anticorps.

    Accent versus BMW

    J'ai comparé les Hommes Blancs ayant moins d'anticorps aux petites voitures coréennes comme -mettons - une ACCENT de Hyundai qui roulerait au Québec et j'ai comparé les Hommes Noires ayant beaucoup d'anticorps à une BMW qui roulerait -mettons- au Burkina Faso.  Ah, je vous vois surpris. Et c'est là que je vous emmène avec mon histoire.  Une accent de Hyundai n'a ni la force, ni la puissance d'une BMW, toute fois, si elle tombe en panne, elle a toutes les chances de fonctionner car elle se trouvera dans un garage haute perfommance ici, les garagistes auront la bonne qualification pour diagnostiquer le problème, le localiser, le réparer et si possible racheter des pièces d'origines pour retaper la voiture à neuf. Quelques jours plustard, l'accent pourra reprendre la route et continuer son chemin en passant de temps en temps au garage pour son entretien mensuel, bimensuel ou trimestiel.

    Une BMW, c'est fait tough  et en Afrique, tout le monde va dire, wow!! une BMW wow !! mais le jour que cette BMW tombera en panne, elle ne trouvera aucun garage haute perfomance pour s'occuper d'elle. Même pas un mécanicien ayant une formation ou des qualifications requises  pour réparer ce type de véhicule. Les pièces d'origine coûteront tellement cher que le propriétaire n'aura pas les moyens pour s'en offrir alors on colmatera la BMW, on la rafistolera, on la bricolera et on la remettra en route mais le travail étant malfait, la BMW reviendra au garage peu de temps après, et encore et encore et encore et les pièces rafistolées tomberont une à une et tout finira par lâcher. Vous connaissez la fin. La BMW se retrouvera à la casse pour les pièces parcequ'elle fut malentretenue.

    Quel camp choisirez-vous ?

    Voilà un peu le shéma, dire que les Africains sont faits tough est un beau compliment pour ceux qui vivent en Occident comme moi et qui peuvent profiter des soins de santé de haute qualité qu'offrent les hopitaux d'ici. C'est donc un privilège. J'espère qu'un jour, les hopitaux de hautes qualités seront construits en Afrique -mettons au burkina Faso- et ce jour là, les Burkinabès qui sont faits tough pourront recourir aux soins de qualité pour pallier à tout problème et éviter de mourir prématurément car à quoi bon de rouler en BMW si tu n'as pas les moyens de l'entretenir ?

    Bonsoir. C'était Félix le chat depuis Longueil.

    Une pensée spéciale à tous ces Africains - faits tough- qui meurent prématurément par manque de soin.

     

     


  • Commentaires

    1
    paul
    Dimanche 1er Mars 2009 à 04:39
    Bonjour felix , je viens de decouvrir ton blog par l'entremise d'une amie qui m'a fait parvenir un lien . je trouve cet article tr?illustratif de la vision que les gens ont de l'homme ( avec grand H ) noir dans les socit? occidentales . ok !!! c,est sans doute vrai qu'il est physiquement un peu plus tough que la moyenne, et ?, l'histoire m? h?s nous le d?ntre tristement; Mais sans blague comme tu le dis, ?uoi bon d'?e fait fort , si c'est pour ne s'en servir que pour survivre et ensuite mourir prematurement .
    bel article !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :