• L'argent fait-il le bonheur ?

    Depuis la nuit des temps, on nous dit que l'argent ne fait pas le bonheur. Comment définir le bonheur si l'argent fait le malheur ? Ou encore, pourqoui  le bonheur est associé à l'argent  à tout prix ? Et tous ceux qui n'ont pas d'argent, sont-ils malheureux pour autant ? 

    La belle vie des gens riches

    Lors de ma fin de semaine à Candiac, j'ai rencontré une femme au nom de Gisèle qui comme tout le monde s'est approchée à ma table pour goûter à mes produits. (Les trempettes à Barrette). Elle était simple, sans artifices, normale, pas très belle pas laide non plus mais ordinaire comme disent les Québécois. soigneuse et elle approchait la quarantaine déja. Après avoir goûté à mes trempettes, elle a voulu savoir si je faisais beaucoup d'argent avec mes produits. (www.saucesettrempettes.com). Ma réponse fut immédiate''Non, je ne fais pas encore de l'argent'' Elle a renchérit:''Avec la pub gratis que tu as dans le magazine protégez-vous, tu vas en faire mon homme'' ''Ah bon, tu le penses vraiment lui avais-je demandé. C'est vrai que la trempette à Barrette légère que je vends a obtenu un excellent classement dans le magazine protégez-vous dans l'édition de juillet 2009. C' est un prix de consolation après un an d'éffort et de travail acharné sur mes produits.  Les ventes de mes trempettes ont augmenté surtout dans la métropole Montréalaise. Sur ma table de dégustation se trouvait mon trousseau de clé et les clés de ma voiture. Elle me demanda avec une voix assurée: ''Toi aussi tu roules en volkswagen ? Timidement j'ai répondu ouinnnn. Elle poursuiva: ''C'est quoi ton char ? '' Je lui réponds:'' Une cocinnelle'' Ah ouiiii ? wow, un homme en cocinnelle? C'est un char de femme le savais-tu ? Tu ne devineras jamais le char que je viens d'acheter ?. Je n'avais pas eu le temps de placer un mot quand -elle me dit: ''Je viens d'acheter une PASSAT CC, cela m'a coûté 50.000 $ full équip''. ''Ah bon?? C'est ben trop cher pour une voiture lui ai-je répondu de façon stupide. C'est parce que tu ne vis pas dans ma ville. Ici à Candiac la concurence est rude et il faut être à jour me confie-t-elle. Elle a par la suite achété mes trempettes légères. Comme il y avait trop de clients qui passaient devant moi, je ne voulais pas perdre des ventes et je lui ai demandé de m'excuser et que je voulais retourner à mon travail de dégustateur de trempette. Elle est partie faire ses emplettes puis elle est revenue 25 minutes plutard. Mon Dieu tu es revenue lui-ai-je demandé en sursautant. Elle m'a demandé de travailler fort pour gagner de l'argent et d'avoir la belle vie comme elle. Elle énumera les gadgets électroniques qu'elle avait fait mettre sur sa nouvelle volks passat cc et surtout sa belle maison et son prochain voyage en Europe.

     

    Et le bonheur dans tout ça ?

    J'ai dit à Gisèle que c'était bien d'avoir autant d'argent mais que j'espèrais qu'elle était heureuse. Elle m'a dit ne pas avoir un amoureux  et que c'était compliqué parce que les hommes auraient peur de son statut social et de ses biens matériels alors qu'elle serait simple et facile à aborder selon ses propres dires. Et que finalement le bonheur pour elle c'était d'être à jour dans toutes les nouveautés. Elle cumulait toutes les nouveautés, nouvelle tondeuse, nouvelle voiture, nouvelle chaussure. Elle a même déja fait une reservation de billet d'avion dans le gros et nouvel airbus A380 pour le premier vol commercial Montréal-Paris en classe affaire en 2010 avec service, champagne, massage, siège avec multiples fonctions et rideau personnel etc, etc.  Bref la fille était ultra chic pourtant devant moi, elle était ben, ben, ben, ben ordinaire. Elle m'a dit que pour elle l'argent faisait son bonheur malgré l'absence d'un amoureux, d'un enfant. Je lui ai demandé ce qu'elle faisait dans sa vie, elle m'a répondu  en riant :'' Je savais que tu me poserais cette question. Tous les hommes me la posent ben je suis représentante pour une compagnie pharmaceutique et je fais au alentour de 110.000$ par An sans compter mes bonus de perfomances.

    ''Bravo, félicitations, tu mérites ton salaire et tu travailles fort ma belle''. Je ne savais quoi dire. J'étais subjugué face à cette femme ultra matérialiste, nombriliste et très fière qui se vante de ses mérites face à un jeune black qui vend des trempettes. Que voulait-t-elle que j'en fasse de sa vie de femme riche de Candiac ? Elle avait l'air d'une desperate housewife, connaissez-vous ce téléfilm? Desperate housewife est un téléfilm Américain dans lequel on dépeint la vie des femmes de banlieues riches et pauvres en même temps. Riches matériellement et monotairement parlant mais pauvres en Amour, pauvres en sentiment, pauvres en connaissance bref ce téléfilm est très populaire et il est même diffusé au Québec via Radio Canada si mes souvenirs sont exacts.

    Le bonheur selon Gisèle.

    Selon Gisèle, le bonheur est intimement lié à l'argent. Sans argent tu es malheureux. Elle se fou d'avoir un amoureux, de voir un enfant sourit. Elle m'a confié que la vie est trop courte et qu'il faut saisit les occasions qui passent. Ele m'a dit vouloir vivre à fond la caisse, s'offrir tout ce dont désire. Elle m'a même dit avoir peur qu'un amoureux ne vienne gâcher sa belle vie. Elle m'a avoué que s'envoler en l'air lui procurait du bonheur aussi instantanné qu'il soit. Un enfant lui gacherait sa vie car elle ne les supporte pas. Elle a un chat et un chiwawa. Pour Gisèle, l'argent faisait son bonheur. Ceux et celles qui n'ont pas d'argent sont tout simplement des paresseux et elle ne s'en cache pas pour le dire. Elle dit aimer offrir des cadeaux à ses nieces et neuveux et qu'elle parainne à distance un garçon à vision mondiale à coût de 30$ par mois parce que cela lui crève le coeur de voir des jeunes Africains à la télé qui n'ont plus de famille. Elle était vraiment sincère en plus. Je vous jure qu'elle était crédible et cela m'a même touché son simili humanisme. Espérons que ce soit vrai.

     

    La trappe ou la crouse et mon bonheur.

    Elle m'a demandé brûle pourpoint de venir manger une fondue si je ne faisait rien après mon travail puisqu'il pleuvait des cordes à Montréal. J'avoue sincèrement que j'ai été tenté mais comme je suis profondément amoureux de mon amoureuse, je ne me voyais pas dans une situation inconfortale et en plus on était Samedi et je n'avais qu'une seule envie, rouler 6 heures jusqu'à Rimouski car mon amoureuse me manquait grave. Et pour moi c'est le bonheur....de me jeter dans la bras de celle que j'aime et de voir comment ses yeux pétillent comme du champagne. J'ai répondu à Gisèle que mon coeur était déja pris par une des plus belles femmes sur terre et cela fait juste quelques jours. Pour moi c'est le bonheur d'entendre ma copine me dire'' bonsoir mon amour comment a été ta journée de travail''. Pour moi c'est le bonheur d'entendre mon fils me dire que je lui manque et qu'il veut venir au Québec. Pour moi, c'est le bonheur de savoir que ma petite soeur qui vient de faire un bébé lui a donné mon nom de famille. Je craque lorsque je vois un enfant venir à ma table pour goûter à mes trempettes et me dire merci lorsque sa maman lui demande quel est le mot magique. Pour c'est le bonheur de voir ma trempette légère dans le magazine protégez-vous car c'est une forme de recompense. Pour moi le bonheur c'est de dire à toutes ses personnes qui lisent mon blog à quel point je vous aime sans vous connaître et que chacune de vos visites sur ma page web me comble de bonheur. Ma voiture me prend d'un point A et me conduit à une point B et c'est tout.Toutefois je suis heureux lorsque lorsque je ramasse des pousseurs car sur l'autoroute 20 Est entre Montréal et Rimouski, Dieu seul sait combien il y a des pousseurs.

     Conclusion

    Pour moi avoir une maison n'est pas un gage de réussite sinon on pourrait dire que ceux qui sont en appartement sont malheureux ou n'ont pas d'argent. Voyager en première classe, classe affaire ou économique m'importe peu en autant que j'arrive à destination  bon j'avoue que parfois en classe économique, c'est dur pour les genoux et les jambes mais bon....on s'en fout. Finalement Gisèle a passé près de 2 heures auprès de moi. Son alibi était simple: Il pleuvait puis elle avait oublié son parapluie dans sa Volks PASSAT CC  qui se trouvait dans le stationnement de l'épicerie et bien entendu elle ne voulait pas se mouiller les cheveux. Malheureusment à 4h, j'avais terminé mon travail et je fus obligé de la laisser au IGA Vallée Candiac pour aller sous la pluie dans ma vieille cocinelle et renter chez moi. Mais avant elle m'a quêté un bisou et m'a demandé si je reviendrai dans l' coin. J'ai répondu ''Oui ma belle snobe, je reviendrai mais quand ?Je ne sais pas''. Elle a sourit et on s'est compris. Et vous quel est votre rapport avec l'argent et le bonheur ?

    Suggestion de lecture: Pour ceux et celles qui veulent en savoir plus sur le bonheur, je vous suggère ce livre: Le bonheur possible de Robert Blondin aux éditions de l'Homme paru en 1983 au Québec. Ce bouquin est splendide et très édifiant sur le bonheur. 

    Salut c'était Félix le chat depuis Rimouski. Les commentaires sont toujours appréciés.


  • Commentaires

    1
    Papillon blanc
    Lundi 13 Juillet 2009 à 22:51
    Cher F?i,

    Existe-t-il un bonheur universel? Les ingr?ents du bonheur sont diff?nts d'une personne ?'autre. Je pense que la libert?l'amour, la dignit?la paix et les droits humains sont ?a base du bonheur. Le snobisme reli? l'argent me r?gne. Je parle de mes r?s et tr?peu d'argent. Je parle ?on amour et tr?peu des ameublements, je parle de l'amit?t tr?peu de la fr?ence des ?anges, je parle ?es enfants sans quantifier nos activit? je parle de douceur, de tendresse, de compagssion, d'humainit?t de congruence sans me dire que je suis altruiste. J'aime ta sinc?t??x et ta simplicit? Merci de nous pr?nter ton bonheur qui fait partie des peitis bonheur de la vie, de notre vie.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :